Juan Mendizabal

Peintures

Biographie et parcours

Juan Mendizabal



La première métamorphose concernant le peintre est celle de la matière colorée, informe, au moment de se constituer en forme, en corps. Corps prêté au peintre, qui prête son corps à l’œuvre, pour inscrire dans le monde une entité qui ne sera pas un prolongement de lui-même, ni une expression de lui-même. L’œuvre n’est sinon le lieu de rencontre d’un concours de circonstances. Concours de circonstances qui dépasse largement la volonté d’un auteur et qui est la réalité ultime de toute œuvre. Elle a sa propre vie, l’œuvre, profondément liée aux récepteurs et à ses regards, au temps, au marché, à la lumière et à tant d’autres acteurs différents. Le peintre ne peut être autre chose qu’un vecteur parmi un ensemble de vecteurs. Un des acteurs dans la construction de « sa » peinture ou de toute possible histoire de la peinture.                                                                                           


Juan Mendizabal