Christophe Gravis

Sculptures

Biographie et parcours

Christophe Gravis



Loin des références au réel, ma pratique témoigne d’un cheminement personnel, d’une autofiction.
Elle se nourrit de recherches, précisément de réflexions sur les notions d’espace et de couleur et peut s’inscrire dans la lignée de l’art minimal.
Différents volumes sont construits en bois. Les formes volontairement simples recherchent l’essentiel. Elles s’imbriquent, s’assemblent les unes aux autres jusqu’à former un équilibre, une tension dynamique. Ces assemblages intitulés « reliefs » se définissent par leurs propres espaces mais aussi en relation avec l’espace in situ.
Viennent ensuite le polissage et les passages de peinture posés en aplats, presque monochromes. La simplicité des formes accroît les contrastes et la sensorialité de la couleur.
Entre peinturesculpture et installation, ce langage serait à résonances multiples. Il pourrait s’accorder à la sensibilité de celui qui s’emploie à le décoder puis l’inviter à faire son propre cheminement.


Christophe Gravis