Pascal Fancony

Peintures

Biographie et parcours

Pascal Fancony



Je me suis engagé très jeune dans une peinture détachée de l’objet figuratif pour m’exprimer par le seul moyen des couleurs. Avec la découverte de Sam Francis (années 1970), j’ai poursuivi mes recherches vers l’expression picturale de l’espace par la couleur en soi.


Puis je me suis tourné vers une conception plus « objective », plus « matérielle » des couleurs avec des expérimentations à partir de matériaux non-picturaux et la fabrication d’environnements tridimensionnels, les « Pénétrables», dans lesquels le spectateur est invité à « pénétrer, marcher, jouer ».


Au cours des années 1981-1993, mes recherches se sont portées sur les relations Arts/Sciences, dont l’étude de la psychométrie des couleurs, fut essentielle dans mon approche d’une grammaire des couleurs et pour sortir du paradigme : couleur = lumière (cf. l’impressionnisme). (...)


À partir de 1997, je reprends mon travail de peinture avec le projet de peindre-dépeindre la couleur à partir d’une expérience intérieure, en relation avec la lumière solaire : approche autour d’un processus physiologique (rétinien et de rémanence) et d’un retour plus spirituel que j’appréhendais dans une relative insouciance théorique, mais avec l’obsession d’explorer un propos cézannien qui m’était cher :


« La couleur est le lieu de rencontre entre l’œil, le cerveau et l’univers… »