Alain Cauchie

Peintures

Biographie et parcours

Alain Cauchie

Au départ il y a la question du format. L’espace du rectangle m’est apparu — à tort ou à raison — comme un carcan, et cela a conduit des recherches picturales qui ont forcément flirté avec le sculptural.


Trouvé en 2014 le support idéal : le polychlorure de vinyle (pvc) expansé. Blanc, il accroche bien l’acrylique, est léger, rigide, mais il peut se tordre et se former grâce à une source de chaleur.


La couleur — cruciale dans le vocabulaire et la syntaxe de ma production — coule et s’étale sur la plaque de pvc expansé, puis les limites de cette coulure dessinent une forme qui est ensuite découpée au cutter, et enfin peinte au verso de la même manière.


Les formes colorées s’additionnent, se retournent, se combinent, sont souvent redécoupées, et cela finit par aboutir, après maints essais d’assemblage à une pièce qui paraît viable.


Les morceaux qui constituent ces œuvres peuvent se déployer en relief en avant du mur, s’appuyer sur le sol, être séparés par des espaces vides, ou complètement s’agglutiner, cela reste frontal et coloré, c’est toujours de la peinture.