Eric Dalbis

Peintures

Biographie et parcours

Eric Dalbis



Dissonantes ou harmonieuses , les strates de rose, de vert, de jaune et de bleu créent des couleurs fluides et légères comme des voiles de Morris Louis , lumineuses et intenses comme " l'algama" que Daniel Arasse croit percevoir dans les oeuvres de Rothko.


Nulle dégoulinure , nul effet de brillance dans ce jeu haptique de la couleur . La sensation semble apprivoisée . Sous les aplats quasi géométriques qui pourraient évoquer les recherches d'Albers, les teintes vives ont l'air de surgir par effraction dans le bord flou des bandes.


Jouer avec la transparence de la peinture à l'huile tout en respectant les temps " de séchage ", c'est opter pour la lenteur et retourner aux sources même du médium , avec des formats presque carrés ou de grands rectangles qui favorisent l'immersion rétinienne dans la couleur.


Carole Boulbes