Dominique Kermène

Oeuvres sur papier

Biographie et parcours

Dominique Kermène



Vous avez dit : « dilemme » ?


"Ce que l’on appelle peinture abstraite est un dilemme pour celles ou ceux qui la regardent. Car celles ou ceux qui la peignent – et ce dilemme, Dominique Kermène, en la gravant, l’aggrave – évitent de toutes leurs forces de répéter quoi que ce soit de déjà dit, de déjà vu ou de déjà connu.


De sorte que les regardeurs, et même les plus regardants, comme les critiques d’art par exemple, sont bien embarrassés. Que vont-ils dire devant l’indicible et l’indéchiffrable ? Devant les hiéroglyphes d’une langue qui fait tout pour ne pas être comprise ?


Figurez-vous que Dominique ne veut rien figurer du tout. Elle s’en va, comme à l’aveuglette, faisant d’abord courir sa main et n’enclenchant qu’ensuite le cerveau. Depuis plus de quinze ans qu’elle consacre le plus clair (ou le plus obscur) de son temps à cet épuisant passe-temps, elle se pose devant sa toile ou sa feuille de papier. Et comme la belle-mère de Blanche-Neige devant son miroir, elle lui pose ces questions insolubles : « Qui étais-je ? », « Qui suis-je ? », « Qui serai-je ? ». Ou bien encore « Où étais-je ? », « Où vais-je ? », « Où irai-je ? »."


Marc Albert-Levin - mai 2014