Edward Baran

Peintures

Biographie et parcours

Edward Baran


Né à Lesko en Pologne en 1934, Edward Baran, entre au milieu des années cinquante à l'école des beaux-arts de Varsovie. Il étudie dans l'atelier d'Artur Nacht-Samborski, où il pratique une peinture de chevalet fortement influencée par l'école de Paris. Mais c'est aussi l'époque où, en Pologne, la recherche textile est en pleine effervescence.


Il entre, un peu par hasard, dans l'atelier de recherches sur les structures tissées où il fera l'expérience, déterminante pour lui, de «la résistance physique de la matière». Il passe alors par ce refus de la peinture - au sens où on la lui avait enseignée dans le contexte très particulier de la fin des années cinquante. Il y découvre, à son arrivée à Paris en 1966, les nouvelles tendances qui émergent alors et qui lui parlent - Support-Surface en particulier, et il revient à ses premières recherches. Le tissage, exploré à l'école de Varsovie, lui ouvre une voie détournée pour revenir au « peindre ». Il peint avec la matière tissée, le fil, la laine, mais aussi le sisal, le tissu tressé, le caoutchouc entrelacé... Edward Baran ne peint pas sur la surface, il peint avec la surface.''