A la découverte des étapes de la fonte d'une pièce en bronze...

A la découverte des étapes de la fonte d'une pièce en bronze...

Je suis arrivée un mercredi matin tôt dans le Puy-de-Dômes pour visiter la fonderie Fusion où un grand nombre de nos artistes font fondre leurs pièces : Sylvie Mangaud, Nadine de Garam ou Victoire d'Harcourt par exemple...mais aussi Armand ou Wang Keping...

Je comprenais les grandes étapes du processus mais j'étais loin d'imaginer la complexité du savoir-faire, encore très artisanal et long (et je comprends également mieux le coût élevé d'un bronze...) 

La technique de base n'a pas changé depuis l'Antiquité : après avoir modelé un objet en cire, on le recouvre d'un mélange refractaire, on le fait cuire, ce qui vide la cire, puis on y coule le bronze. Il ne reste qu'à briser le moule de terre cuite pour voir apparaître l'objet.

J'ai suivi les différents ateliers qui sont positionnés dans l'ordre chronologique du processus de fabrication, six personnes en fait : le mouleur, le fondeur, le bronzier, le ciseleur, le patineur, le socleur.

Le mouleur reproduit les formes extérieures de la pièce et imprime l'image de l'objet (le négatif) dans un moule à membrane souple ou en sable de fonderie.

Le moule à membrane souple contenant l'image de l'objet est transmis au fondeur qui en sort une épreuve en cire (le positif).

On retourne à l'atelier de moulage où le mouleur à pour charge d'envelopper l'épreuve et les artifices de fonderie d'une mixture réfractaire utilisée pour fabriquer le moule de fonderie : la couche réfractaire se solidifie pour former un moule rigide. On parle de la “potée” pour désigner ce type de moule. 

L'ensemble est placé dans un four. Dans ce four, la cire s'évapore et laisse ainsi un vide d'air à l'intérieur du plâtre (la cire est "perdue", nom donné à la technique). La fonte en fusion (1400 °c), menée par le bronzier, remplit les vides laissés et après solidification, on obtient la pièce brute.

Le ciseleur intervient pour les finitions, le patineur, la patine et le socleur est chargé de la mise en socle de l'oeuvre. 

Merci à David de son accueil !

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous