Et le marché de l'Art dans tout ça ?

Et le marché de l'Art dans tout ça ?

Malgré un climat économique incertain les maisons de ventes à travers le monde continuent d’enregistrer une progression dans leur volume de transaction. Il n’a ainsi jamais été aussi élevé en Occident qu’aujourd’hui, avec 398 000 lots vendus référencés ! Cela s’explique notamment grâce à une forte compétitivité entre les différents acteurs du marché.

Nous pouvons également observer une nette tendance : la pression des milieux financiers sur le marché de l’Art. Les grandes banques tels que UBS ou Deutsche Bank sont désormais partenaires des plus grands événements artistiques, et de grandes multinationales créent même leur propre musée, à l'instar de la Fondation Louis Vuitton.       

Ces puissances industrielles et financières sont désormais à la tête du marché de l’art et lui confère une nouvelle efficacité ! C'est dans ce contexte que nous pouvons voir se mettre en place une diversification des moyens utilisés pour convaincre les acheteurs : garanties, enchères en ligne, échanges, etc.

Plus que jamais, le Marché de l’Art garantit l’achat d’œuvre d’art au meilleur endroit et au meilleur moment ! À l’heure des taux bancaires négatifs, l’Art offre une alternative d’investissement de plus en plus compétitive et appréciée…

Source : ArtPrice

Retrouvez en intégralité l'étude ArtPrice sur le Marché de l'Art en 2016 ici.

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous