Zeuxis voyage à son époque, la Grèce Antique (-800 à -30 avt JC) !

Zeuxis voyage à son époque, la Grèce Antique (-800 à -30 avt JC) !

L'art de la Grèce ancienne est divisée en trois périodes stylistiques : 

La période archaïque (-800 à -500)
La période classique (-500 à -336)
La période hellénistique (-336 à -31)

Son influence sur la culture de nombreux pays (en sculpture, en architecture et en peinture) est considérable et son classicisme influencera fortement l'art occidental jusqu'au XIXème siècle.

L'un des plus beaux vestiges de la sculpture grecque est l'ange de Delphes (-470 avJC) : l'un des rares bronzes à avoir conservé ses yeux de verres originaux !.

Le mot grec pour traduire "art" évoque la compétence et l'habileté... Les peintres et les sculpteurs grecs acquièrent leur technique par l'apprentissage souvent initiés de "père en fils" et sont souvent financés par des riches patrons ou par l'Etat.

Les Grecs considèrent la peinture comme la plus noble forme d'art ; ils travaillent principalement sur des panneaux de bois et bien peu ont survécu au temps (tremblements de terre, guerres et pillages).

Les grecs sont à l'origine de la peinture à l'encaustique : les couleurs sont délayées dans de la cire jaune d'abeille, fondue puis diluée dans de l'eau de mer additionnée de salpêtre (c'est la saponification : répétée deux ou trois fois la cire devient de plus en plus blanche)... cette pâte est employée à chaud principalement en peinture sur bois : ainsi traitées les couleurs résistent au soleil, au sel et au vent...On retrouve cette technique jusqu'au VIIIème siècle, date à laquelle on la remplace par le procédé de la détrempe.

Aujourd'hui, l'artiste Philippe Cognée utilise cette technique à sa façon ; étalant et déformant à chaud les formes pour créer un enfouissement trouble du sujet dans la matière : l'image semble piégée sous une surface glacée.

Les peintres grecques sont les premiers à introduire la perspective et l'expression des sentiments dans la peinture et sont reconnus pour avoir inventé la peinture en couleurs. Ils maîtrisent la représentations des volumes et de la lumière en clair-obscur.

Et enfin pour finir et pour n'en citer qu'un (mon préféré !) : Zeuxis (-464 à -398) est celui qui introduit l'esthétique du "trompe l'œil " et parvient à donner l'illusion de l'espace. Longue vie à Zeuxis !

Pour mémoire, les raisins peints par Zeuxis étaient, dit-on, si vrais, si désirables, que les oiseaux venaient les becqueter. On ne connaît cette peinture de l’Enfant aux raisins que par le témoignage des Anciens, malheureusement l'oeuvre a été détruite. Zeuxis se plaignait qu’il avait mieux fait les raisins que l’enfant : « car si j’eusse aussi bien réussi pour celui-ci, les oiseaux auraient dû avoir peur » !

Aucune oeuvre de l'artiste n'a été retrouvée, en revanche, une peinture le représentant qui choisit les plus belles filles de Crotone est visible au Louvre (on le voit travailler sur un panneau de bois d'ailleurs).

*
*

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous