Zeuxis rencontre Léonard de Vinci...

Zeuxis rencontre Léonard de Vinci...

Léonard de Vinci est né en 1452 à Vinci ; il est le fils illégitime d'une relation amoureuse d'un notaire ambassadeur florentin et d'une humble fille de paysan toscan. Parmi tous ces genis de la Renaissance c'est celui que Zeuxis choisit ; souvent décrit comme le symbole de l'homme de la Renaissance, il est considéré comme l'un des plus grands peintres de tous les temps. La Joconde, la Cène, l'Homme de Vitruve... sont des œuvres mondialement célèbres.

Il passe son enfance à Vinci, élevé chez son père et traité comme un enfant légitime. Livré à lui même, il reçoit une éducation assez libre. Son grand-père lui apprend le don de l'observation de la nature et lui répète : "Po l'occhio" (ouvre l'œil). Sa grand-mère, céramiste, est très proche de son petit-fils et l'initie aux arts.

À 17 ans, il est placé comme élève apprenti dans un des plus prestigieux atelier d'art de Florence, sous le patronage d'Andrea del Verrocchio. C'est alors qu'il côtoie dans sa "bottega" (atelier associant Maître et artistes ) d'autres artistes tels que Botticelli, Perugin, Ghirlandaio...
À 20 ans il est enregistré dans le "Campagnia de Pittori" célèbre guide des artistes peintres de Florence. À 26 ans il quitte son maître et devient "maître peintre indépendant".

C'est un geni universel : artiste peintre sculpteur, ingénieur, inventeur, anatomiste, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain... Quel homme !
Il a un rare don de l'intuition de l'espace et sa curiosité infinie n'a d'égale que sa force d'invention très en avance sur son temps : l'hélicoptère, le sous-marin... En tant que scientifique il a fait progresser la connaissance dans de nombreux domaines.

Seule une quinzaine d'œuvres est parvenue jusqu'à nous. Ce petit nombre est dû à ses expérimentations constantes et souvent désastreuses et à sa procrastination chronique. "La sagesse est la fille de l'expérience !" dira -t-il !

En 1506, il prend comme élève Fransesco Melzi âgé de 15 ans, qui restera son compagnon de vie jusqu'à sa mort. Au-delà de l'amitié, Léonard de Vinci garde sa vie privée secrète ; célibataire sans enfant, ses relations les plus intimes (reconnus souvent de caractère érotique), sont avec ses élèves : Salai et Fransesco Melzi.

Il finira ses jours au Clos Lucé à Amboise, invité par François 1er. Dans cet écrin boisé du Val de Loire, l'atelier de Léonard de Vinci est minutieusement reconstitué... et se visite ! Les jardins faisant écho à ses travaux de botaniste.

C'est un bien joli détour pour cet été, que Zeuxis vous conseille !


Leonard de Vinci - Autoportrait


La Joconde


L'homme de Vitruve


La Cene

Découvrez l'histoire de la Joconde

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous