Chiharu Shiota nous fascine toujours autant... !

Chiharu Shiota nous fascine toujours autant... !

Après nous avoir émerveillé dans le grand hall du Bon Marché par ses installations lyriques et aériennes, l’artiste japonaise Chiharu Shiota dévoile de nouveau une installation étonnante à la Galerie Daniel Templon.

Fidèle à son habitude, l’artiste pense son installation autour d’une grande barque, ici de 5 mètres de long : « Je travaille avec des bateaux depuis mon exposition au Pavillon du Japon à la Biennale de Venise (2015). J’avais envie de créer, ici, un énorme bateau hors norme qui résume les thèmes abordés dans mes travaux les plus récents. Les bateaux transportent les gens et le temps. Ils sont pointés vers une direction, sans aucun autre choix que d’avancer. Même si nous ne savons pas où nous allons, nous ne pouvons-nous arrêter. La vie est un voyage incertain et merveilleux, et les bateaux symbolisent nos rêves et nos espoirs. » Et quel voyage ! 

Mais ce qui nous bouleverse dès le franchissement de la porte, c’est avant tout cet océan de fils rouges tissés… On y voit comme une immense toile d’araignée, un réseau de fils denses semblant prendre le spectateur au piège…

Alors que le Bon Marché était recouvert de fils blancs, nous sommes ici confrontés à la violence du rouge, de cette couleur assimilée au sang… c’est déstabilisant, presque dérangeant ! 

Zeuxis traverse la rue et se rend dans le second espace de la Galerie… pour y découvrir avec émerveillement d’immenses toiles tissées de fils rouges ! Ses « Skins » sont d’une poésie infinie… 

On ressort de cette exposition fasciné… Quel travail minutieux et poétique, tout simplement époustouflant !

Chiharu Shiota à la Galerie Daniel Templon
 Jusqu'au 22 juillet 

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous