Une balade en robe à Paris...

Une balade en robe à Paris...

Les Arts Décoratifs ont été rhabillés pour fêter les 70 ans de la Maison Christian Dior. Zeuxis aurait dû mettre sa plus belle robe pour être à la hauteur. On y découvre Christian Dior et ses passions et les couturiers qui lui ont succédé de Saint Laurent à Raf Simons.

On découvre avec joie que Christian Dior était un passionné d'art moderne... brimé par ses parents qui ne voulaient pas qu'il fasse les Beaux Arts de Paris, il est néanmoins très proche des artistes & intellectuels de son temps comme Cocteau, Klee, Chagall, Miro ou Buffet (on notera son portrait réalisé par Buffet d'ailleurs).
Il devient même directeur de la galerie de son ami Bonjean rue de la Boétie. Quelques pièces de la collection de Christian Dior sont d'ailleurs exposés dans l'exposition, notamment un beau bouclier de Giacometti. En 2012, Raf Simons a d'ailleurs voulu saluer cet ADN artistique et a réalisé une série de robe à partir de tableaux de l'artiste américain Sterling Ruby. 

La crise de 1929 complique le marché de l'art, il devient alors dessinateur... et couturier à 42 ans !

300 robes de 1947 à aujourd'hui à découvrir dans un parcours créatif et bien construit. 

Les robes, les dessins, les objets, le cheminement et les installations de l'exposition valent vraiment le détour, même si vous n'êtes pas particulièrement sensibles à la Haute Couture. 

Une immense salle dont on ne voit pas le plafond accueille toute une série de tenues blanches dans un esprit de cabinet de curiosité ou de maquette géante, une sorte de jardin blanc suspendu décore tout le plafond d'un autre espace et la dernière salle se transforme en salle de bal aux 10 000 lumières...


La haute couture et l'art


La haute couture et l'art


Un bouclier de Giacometti

Exposition Christian Dio, couturier du rêve

Au Musée des Arts Décoratifs
, du 5 juillet au 7 janvier 2018

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous