Portraits de Cézanne : Une peinture de maçon !

Portraits de Cézanne : Une peinture de maçon !

Zeuxis clôture ce mois d’août à travers une balade au Musée d’Orsay et en profite pour découvrir l’exposition Portraits de Cézanne….

Même si Paul Cézanne demeure connu comme un des artistes les plus révolutionnaires de son temps, il possède à son actif également près de 200 portraits, genre on ne peut plus académique…. Mais il ne s’agit pas là de portraits mondains, puisque l’artiste se plait à peindre les proches qui l’entourent, notamment son épouse dont on comptabilise 29 portraits !

Paul Cézanne n’officialisera ses liens avec Hortense Fiquet qu’après plus de 15 ans de relation et refusera même de reconnaitre leur enfant… La quantité importante de portraits de celle-ci ne traduirait-elle pas la culpabilité de l’artiste... ?

Dès le début de l’exposition, nous découvrons « une peinture de maçon » ! C’est ainsi que la qualifiait son ami, Antony Valabrègue. Cela se caractérise par un fort empâtement avec des tableaux entièrement peints au couteau. Si l’on en croit Valabrègue, le jury du Salon officiel aurait même estimé que Cézanne peignait non seulement au couteau, mais également « au pistolet ».

Puis l’année 1875 marque un tournant dans l’art du portrait de Cézanne, qui va s’appliquer à davantage de délicatesse dans les couleurs et dans les tracés du visage… L’influence de l’impressionnisme est bien là ! On l'observe notamment à travers le portrait de Madane Cézanne cousant où les couleurs se font beaucoup plus tranchées.
Dix ans plus tard, place à l’apparition de plusieurs autoportraits de l'artistte. On devine alors un homme au caractère assuré et apaisé, à l’aube de la cinquantaine. Sa peinture devient plus sereine et sa femme son modèle récurrent...

Cézanne demeure considéré jusqu'à ce jour comme l’un des artistes majeurs de XIXe siècle, Matisse comme Picasso l'ayant d’ailleurs désigné comme « notre père à tous » !


Grand hall du Musée d'Orsay


Louis-Auguste Cézanne, père de l'artiste, 1866


Madame Cézanne cousant, 1877


Le Garçon au gilet rouge, 1888-1890

-

Exposition Portraits de Cézanne au Musée d’Orsay
Jusqu’au 24 septembre 2017

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous