Hommage à Egon Schiele

Hommage à Egon Schiele

À l'approche du centenaire de sa mort à 28 ans (de la grippe espagnole)... des manifestations font honneur à ce dessinateur incroyable : Le musée Albertina à Vienne et un film de Berner sorti au cinéma il y a une dizaine de jours.

Jeune prodige, fou de peintures et de dessins, il produira en seulement 13 ans plus de 3000 œuvres.

Après des études avortées -trop rebelle- à l'Academie des Beaux Arts de Vienne en 1906, Egon a un véritable déclic en rencontrant Klimt en 1907 qui devient "son maître". Il a 45 ans à cette époque et va assister matériellement Egon, sans l'influencer artistiquement il l'aide aussi à s'affranchir du regard des autres. Egon en a t'il vraiment besoin ?

Un trait unique, des thèmes obsessionnels - l'érotisme et la mort - et un rapport au modèle particulier. De sa sœur Gerti (premier modèle), son amante Wally (ancien modèle de Klimt) à sa femme discrète Edith (qui était sa voisine), l'artiste explore la position des corps avec un langage reconnaissable parmi tous.


Sa soeur Gerti

Il les tort comme des pantins, les blanchis, les décharne (il s'inspire de malades d'asiles paraît il) : les frontières avec la sexualité et la mort sont très minces...il sera d'ailleurs emprisonné en 1912 pendant quelques jours pour immoralité. Séjour pendant lequel il réalisa des dizaines de dessins et séjour qui se révéla peu efficace : toujours revendicateur, en sortant il peint Le Cardinal et la Nonne...


Le cardinal et la Nonne

Dans ses centaines d'autoportraits, l'expression du visage, le regard notamment et la position des mains ou des jambes sont dérangeantes et provoquent chez nous un certain malaise.


Autoportrait de Egon

Il joue avec cette gêne : sur certains autoportraits, il se peint même avec un strabisme pour moquer ses détracteurs qui traite la bizarrerie de son travail de "Schilem", qui signifie loucher...

Il s'adoucira après avoir épousé en 1915 Edith comme on peut le deviner dans la peinture La Famille notamment. Malheureusement Edith mourra enceinte de six mois quelques jours avant l'artiste...


La famille

Malgré ces distorsions, il a réussi à trouver dans cette lecture des corps une forme de beauté et une sorte de fragilité touchante. Ses œuvres sont souvent plus émouvantes que révulsantes...


Wally

Cette expressivité jamais vue auparavant a fait de lui un des plus grands artistes du mouvement expressionniste autrichien.

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous