Perdre la tête... grâce à Jaume Plensa !

Perdre la tête... grâce à Jaume Plensa !

Inauguré en 1987, le MAM de Saint Etienne est une institution méconnue mais majeure par la diversité et la profondeur de sa collection, qui est la deuxième plus grande de France. La qualité des expositions accueillie en témoignent : Pei-Ming en 2005, Baselitz et Fanzhi en 2007, Kounellis en 2014... et Jaume Plensa en 2017.

Ce dernier est un artiste Espagnol né en 1955 dont nous avons découvert le travail récemment avec l'apparition de plusieurs sculptures un peu partout en France dont une dizaine à Bordeaux et une très belle dans une Abbaye près de Montpellier dans le cadre du parcours IN SITU (que nous avons présenté cet été). 

Les œuvres représentent d'immenses portraits en fer, métal, acier ou en bronze. L'artiste ne souhaite pas tant reproduire des portraits mais capter l'âme de chacun, son identité "immatérielle", son monde intérieur, ce qui explique les regards fermés des personnages. ​

On découvre avec bonheur deux salles : une ronde de jeunes filles en fonte de plus de 4 mètres chacune "Lou, Laura Asia, Wilsis, Mar et Julia" et un dialogue entre "Laura et Lou", réalisées en grillage d'acier...

Jusqu'au 17 septembre donc amis Lyonnais, courrez-y !

Exposition Jaume Plensa

Musée d'art moderne et contemporain Saint-Étienne Métropole

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous