Entre imitation du réel et oeuvre d'art...

Entre imitation du réel et oeuvre d'art...

La patience… C’est ce qu’il a fallu à cet artiste autrichien pour réaliser sa dernière série de photographies.

Stefan Draschan, un grand amateur d’art qui tire son inspiration des musées, est photographe depuis 2013 seulement et produit un contenu unique avec des clichés tout à fait inattendus. Après avoir parcouru des musées à Paris, Munich, Berlin et Vienne, il a publié sur son Tumblr et son Instagram une série qui fait matcher les visiteurs de musées et les oeuvres d’art avec leurs cheveux, leurs vêtements, leurs barbes ou encore leurs attitudes.

Ces photographies font suite à People sleeping in museums : une série très drôle de dizaines de personnes endormies dans les musées. Mais aussi People touching artworks, Cars matching homes et the Three Graces, une série de photographies reprenant le motif célèbre du tableau de Raphael.

On pourrait croire à une véritable mise en scène. Cependant, son travail n’est qu’un parfait inventaire des coincidences inattendues entre oeuvre d’art et vie ordinaire. Leur existence se doit uniquement au hasard et à une abondance de patience.

Stefan Draschan a passé des heures durant à scruter discrètement les allées et venues des visiteurs, à étudier son environnement et à trouver la meilleure correspondance possible entre une oeuvre et la personne qui l’admire. Ces clichés uniques sont d’une grande harmonie, poésie mais aussi empreint d'un certain humour.

Cette mise en abime visuelle est une véritable ode à la contemplation des oeuvres et une célébration de l’art en tant qu’imitation du réel. Et Zeuxis a adoré...

© People matching artworks, Stefan Draschan

© People matching artworks, Stefan Draschan

© People matching artworks, Stefan Draschan

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous