Il était une fois Amelie et un tableau...

Il était une fois Amelie et un tableau...

On ne sait pas vraiment pourquoi Andy Warhol a peint des boîtes de soupe, ses fameuses "Campbell's Soup Cans," même si on pourrait penser en tant que spectateur que l'artiste a voulu faire une critique de la société de consommation...

En fait, Warhol associe l'art à de simples produits de consommation. Il a une vision positive de la culture ordinaire, il a été publiciste avant d'être artiste et il a sans doute choisi ce sujet "la boîte de conserve" sur un coup de tête, sans arrière pensée. On sait juste qu'il mangeait des soupes à tous les repas : " J'ai mangé le même repas (des soupes) tous les jours pendant vingt ans". On sait aussi que Warhol ne peint que des sujets qui lui tiennent à cœur et ces conserves pourraient aussi être des souvenirs d'enfance, ou une simple idée qu'on lui a soufflée.

L'œuvre originale est composée de 32 toiles en polymère synthétique (51cm/41cm) qui représentent une boîte de conserve Campbell Soup. C'est une technique de fabrication similaire à celle utilisée dans la publicité : sérigraphie semi-mécanique à l'acrylique. C'est la première fois dans le domaine de l'art que l'on utilise des procédés dit industriels et cela a remis en question la philosophie de l'expressionnisme de l'après-guerre ; mouvement qui était plutôt adepte des valeurs et de l'esthétisme des beaux-arts. Aussi cette série de 32 toiles a changé radicalement la conception de l'art. Jamais on aurait pu imaginer "oeuvre d'art"  des tableaux faits en série avec l'aide de la machine. C'était tout simplement inconcevable ! Andy Warhol le fait et devient ainsi une figure majeure du Pop Art américain qui apparaît au début des années 1960.

Lors de la première exposition à la galerie Ferus ces 32 toiles sont alignées sur un mur, 4 rangées de 8 toiles, disposées comme on le ferait avec des boîtes de conserves sur une étagère. Cela peut rappeler les produits dans le rayonnage des grands-magasins. "Quand on y songe, les grands magasins sont un peu comme les musées.". Campbell's Soup Cans (1962) est certainement une des oeuvres les plus connues d'Andy Warhol après les séries de Marilyn Monroe ou de Mao Zedong. Le travail sur les boîtes de soupe ne s'est pas arrêté en 1962... Elle continue en 1965, puis 1970 : "plus on regarde exactement la même chose, plus elle perd tout son sens et plus on se sent bien, avec la tête vide...".

Andy Warhol s'intéresse à l'image pour elle-même, à son pouvoir sur les gens, à l'apparence des choses, mais son oeuvre n'a pas de profondeur ou de sens caché... "Si vous voulez tout savoir sur Andy Warhol, regardez simplement la surface de mes peintures, de mes films et de moi-même. Me voilà. Il n'y a rien dessous."

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous