La balade d'Amelie : le musée Matisse du Cateau-Cambresis

La balade d'Amelie : le musée Matisse du Cateau-Cambresis

Le musée Matisse du Cateau-Cambrésis a été créé en 1952 par le peintre lui même. Il offre alors à la ville une collection de 82 oeuvres.

"J'ai compris que tout le labeur acharné de ma vie était pour la grande famille humaine, à laquelle devait être révélé un peu de la fraîche beauté du monde par mon intermédiaire. Je n'aurai donc été qu'un médium..." (H.Matisse 8 novembre 1952 au Cateau-Cambresis). Le musée est d'abord installé dans l'hôtel de ville et c'est seulement en 1982, après plusieurs donations, qu'il s'installe dans le Palais Fénelon (utilisé du XI e siècle au XVIIe siècle par les archevêques de Cambrai). Palais qui devient musée en 1992 et rassemble plus de 170 oeuvres de Matisse, la totalité de la donation Tériade, quatre-vingt oeuvres et un vitrail monumental d'Auguste Herbin... des toiles de Fernand Leger.

On se souvient que Henri Matisse est né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambresis. C'est donc avec émotion que l'on s'y promène et c'est une bonne idée de profiter des premiers jours de printemps pour découvrir ce musée. Le lieu est beau et les oeuvres très bien exposées, avec une grande poésie. "Dans ce musée on peut musarder, rire, étudier, dessiner, regarder, contempler, découvrir, aimer, admirer, penser, converser, rêver, contester, lire..."

On découvre dans la cour un très beau Giacometti (Grande femme III), des bronzes de Mirô, une grande tôle émaillé de Hantai qu'on adore... les arbres sont en fleurs, bref, l'exposition commence bien. 

Dans les salles, on y croise Chagall, Picasso, Mirô, Fernand Leger, Rouault... Matisse dessinant d'un trait sûre, "à la canne à pêche-fusain", le plafond de sa chambre, du portrait de ses trois petits-enfants :  Jackie, Gérard et Claude... Giacometti qui fait le portrait de son ami Tériade (éditeur d'art)... on traverse la salle à manger que Matisse à conçu pour la villa Natacha d'Alice Tériade à Saint-Jean-Cap-Ferrat... On admire les gouaches découpées que Matisse malade fait de son fauteuil roulant : "Découper à vif dans la couleur me rappelle la taille directe des sculpteurs... exalter toutes les couleurs ensemble sans en sacrifier aucune... ce que je crée c'est moi même que cela représente, libre et détaché...".

C'est une jolie promenade colorée, joyeuse et pleine de surprise que Zeuxis vous propose à deux heures de Paris. Mais plus près de vous, une galerie d'art magique vous accueille à Paris, rue Clauzel... de la lumière, de la couleur... et l'enthousiasme d'Amelie qui saura vous faire découvrir sa sélection d'art abstrait. 

Musée du matisse du Cateau-Cambresis

Musée ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Palais Fénélon, Place du Commandant-Richez, 59360 Le Cateau-Cambrésis

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous