Wassily Kandinsky (1866 - 1944), Paysage à la tour (1908)

Wassily Kandinsky (1866 - 1944), Paysage à la tour (1908)

Paysage à la tour, oeuvre sur carton est exécutée par Kandinsky en 1908 pendant son séjour allemand à Mornau en Bavière.

Dans ce tableau, il est intéressant d'observer le " dérapage " de l'artiste qui commence vraiment à " s'échapper " du figuratif ; en peignant, il ne conserve que les caractéristiques essentielles du paysage. On devine plus qu'on ne voit il peint par contraste de couleurs juxtaposées, ce qui donne à l'œuvre une dimension allégorique et fantastique. Le peintre atteint une forme de réalité cosmique où se fondent le ciel, les nuages, les arbres, la terre...

 Ce carton fait partie d'une série où les sujets choisis sont volontairement ordinaires et perdent progressivement leur lien avec la réalité : " la création d'une oeuvre est la création d'un monde " dira-t-il à ce sujet. Kandinsky abandonne la peinture " en plein air " et poursuit en atelier cette recherche d'épuration ; il veut « peindre le ressenti ». Il cherche à éliminer l'esthétisme au profit du spirituel. Il réduit l'objet au minimum, aux formes pures, il veut s'éloigner des phénomènes du réel, purifier l'image, pour en tirer l'essence spirituelle.

C'est cette démarche qui le conduira progressivement à l'abstraction ; ne subsistera alors que des masses de couleurs que Kandinsky définira comme " le choc grondant de plusieurs mondes ". C'est autour  de Kandinsky et de Franz Marc que s'organise alors un mouvement : Der Blaue Reiter, qui apparaît dans ce climat de réaction générale contre l'industrialisation et ses conséquences matérialistes. 

Le " Cavalier Bleu " ( Der Blauer Reiter ), n'est pas vraiment un groupe mais plutôt  un climat d'idées, une association libre d'artistes qui veulent se tenir en dehors des règles académiques en exprimant leur idéal de peinture : " anti-naturaliste et spirituellement expressive ", en affichant une réelle volonté de se  " maintenir étranger au monde ". La voie de l'art abstrait est ainsi officiellement ouverte ! 

" Le plaisir de notre faculté visuelle est le moyen le plus direct pour spiritualiser la matière et pour pénétrer au-delà de la pure apparence des choses. " 

Déjà la fin de l'été et c'est Kandinsky qui ouvre le premier sa porte pour nous raconter son histoire, autour d'un tableau, " Paysage à la tour " ; ce tableau appartenait à la collection privée de Nina Kandinsky ; il  a été donné au centre Georges Pompidou. 

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous