Chefs-d'oeuvre au musée Picasso !

Chefs-d'oeuvre au musée Picasso !

Vous allez vous dire : " encore Picasso !"

C'est vrai que notre homme est la superstar cette année ! On le croise au musée d'Orsay sous son jour " bleu et rose " ; à Beaubourg on le voit se confronter avec Braque dans " le Cubisme ". Mais ce n'est jamais assez pour lui, il nous invite autour de ses " chefs d'œuvre " au musée Picasso. Je vous réponds tout de suite, il y a pire comme punition.

L'hôtel Salé est un des plus beaux hôtels particuliers baroques du Marais ; il aurait plu au peintre qui avait déclaré à Gertrude Stein, " Je veux une vieille maison  ". Enfin, on adore le mobilier spécialement créé pour le musée par Diego Giacometti (chaises, tables, lustres et banquettes). Cela reste donc un plaisir de se promener parmi les plus beaux tableaux de Picasso, certains inédits.

 

 

Atteindre la beauté absolue, le chef d'œuvre absolu, est le rêve que le peintre Frenhofer poursuit jusqu'à sa mort, héros du " Chef d'œuvre inconnu " d'Honoré de Balzac publié en 1831 et illustré un siècle plus tard par Pablo Picasso.

Lui-même consacrera sa vie à la même quête. L’exposition qui nous est proposée part de cette histoire. Le parcours nous éclaire sur tous les événements qui contribuent à la création de chaque œuvre et pourquoi et comment elles ont accédé au rang d'icône.

" Un chef d'œuvre est une partie d'échecs gagnée échec et mat " écrit Jean Cocteau dans le " Coq et l'arlequin ".

 

Le premier tableau qui retient mon attention est " Science et Charité ", pour la première fois exposée à Paris. Picasso n'a que 16 ans lorsqu'il le peint ; le sujet est sinistre (une femme est en train de mourir dans son lit) ; son père sert de modèle au médecin et le sujet fait écho à un drame personnel qui est la mort de sa jeune sœur Conchita en 1895. C'est une des rares œuvres de sa jeunesse que l'artiste conservera. Cette toile incarne l'incroyable maîtrise technique dont fait déjà preuve le jeune Picasso.

C'est ainsi que de salle en salle on redécouvre des œuvres maîtresses venues du monde entier comme les Arlequins, la Baignade ou Les Demoiselles d'Avignon qui dialoguent avec celles du musée comme ce magnifique tableau : Les Femmes à leur toilette.

 

Un chef-d’œuvre dans mon soulier... Au pied du sapin, Amelie a sélectionné pour vous des œuvres de petits formats facile à offrir. Trois murs de Noël vous attendent rue Clauzel à Paris ; c'est ainsi très facile de choisir LE cadeau, l'unique, celui qui comblera et qui étonnera chacun.

 

À découvrir au Musée Picasso 

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire
Prenez rendez-vous